Expliquer le cancer avec le serious game Lumine

Le serious game Lumine est une plateforme d’informations sur le cancer.

 

Lumine est un serious game développé par CCCP en coopération avec la clinique Pasteur et le CHU de Toulouse. Plus qu’un serious game, c’est une véritable plateforme d’information sur le cancer, destinée aux enfants ET aux parents.

Disponible gratuitement à cette adresse, Lumine offre au joueur la possibilité de choisir “Enfant” ou “Parent”.

 

Les enfants sont guidés dans leur aventure par Lumine, une luciole qui doit éliminer le brouillard, autant symbolique que physique, dans lequel ils se trouvent. Ce brouillard correspond à la méconnaissance, et à la peur, que les enfants ont du cancer. Le jeune joueur choisit une catégorie (qui sont au nombre de trois), puis une des questions qu’il se pose et qui fait partie de cette catégorie.

Le jeu prend alors la forme d’un “platformer” dans lequel le joueur déplace son personnage à l’aide des flèches du clavier, et saute grâce à la touche espace. Son objectif est de trouver toutes les lucioles du niveau afin de lever le brouillard et de répondre à toutes ses questions.

Le principe est le même pour les parents sauf que la partie platformer est totalement occultée. Il leur suffit de passer le curseur de la souris en forme de luciole sur les informations rédigées pour que le brouillard disparaisse.

Le jeu Lumine possède indéniablement des points forts. Les graphismes sont particulièrement jolis et attirants, ils peuvent parler autant aux enfants qu’aux parents. Les textes sont bien écrits, simples sans être simplistes et leur lecture n’est pas lassante.

Plus qu’un jeu, Lumine est une plateforme regroupant toutes les informations autour du cancer. Ainsi, parents et enfants n’ont pas besoin de chercher pendant des heures des informations sur Internet, qui en plus de cela sont parfois erronées.

Le jeu est disponible gratuitement sur navigateurs, comme tout bon serious game, et ne présente donc aucune “barrière” au niveau de l’acquisition.

Il est cependant regrettable que les contrôles de la partie platformer soit un peu rigides, à moins que ce soit dû au besoin de ressources du jeu qui souffre de quelques ralentissements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *